Navigation | 10 juin 1968, reprise du travail aux usines Wonder à Saint Ouen

10 juin 1968, reprise du travail aux usines Wonder à Saint Ouen

Cette petite séquence a été tournée par des apprentis cinéastes (étudiants à l’IDHEC) après les évènements de mai 1968. Elle a servi de base à un documentaire sorti en 1996 (« Reprise », d’Hervé Le Roux qui a retrouvé 25 ans après tous les protagonistes de cette scène et retracé leurs trajectoire).

Pourquoi  est-elle remarquable ?

Tout simplement parce qu’elle donne à voir l’évolution et les contradictions du mouvement ouvrier et de la lutte étudiante de mai 1968.

Trois personnages sont emblématiques :

-le syndicaliste (en costume) qui est favorable à la reprise du travail au nom des avantages gagnés lors des accords de Grenelle et des « luttes » à venir. Il incarne l’institutionnalisation des conflits et le réformisme syndical. Les conflits doivent déboucher selon lui sur des droits nouveaux (temps et conditions de travail, salaires,…). Pour lui mai 68 est une réussite.

- le jeune étudiant gauchiste, figure centrale du mouvement de mai 68, qui cherche à mobiliser les ouvriers mais ne sait pas trop comment leur parler et qui reconnait ne pas connaitre leur quotidien.

- la jeune ouvrière en colère qui refuse de reprendre son activité au nom des conditions de travail mais aussi parce qu’elle attendait plus d’un mouvement qui devait « changer la vie ».

Pour ces deux personnages la reprise du travail est le lourd symbole d’un échec et de la fin de leurs espérances.

Ce double mouvement, réformiste et révolutionnaire traverse l’histoire du mouvement ouvrier et sans doute plus largement de la gauche.

http://www.dailymotion.com/video/x3pqy8

Par rouxses le 14 mai, 2009 dans Terminale

Laisser un commentaire

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog des copropriétaires de...
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres